LA PASSION DU MOYEN AGE

forum de passionnés
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Plateau de jeu

Aller en bas 
AuteurMessage
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 757
Age : 33
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Plateau de jeu   Mer 24 Nov 2010 - 11:03

J'avoue que je ne savait même pas que ça existait avant de tomber dessus par hasard sur le net.

Voici l'article que j'ai trouvé :

"Mar­chands du Moyen-​Âge, avec un titre pa­reil, on se doute que l'on va avoir à faire à des mar­chan­dises... au moyen-​âge. Le prin­cipe du jeu tient donc dans son nom. Vous allez in­car­ner des mar­chands à la lutte pour de­ve­nir le plus in­fluent. Vous allez sillon­ner les routes com­mer­ciales afin de re­vendre vos pro­duits à Vienne, Paris, Ham­bourg...

A l'ou­ver­ture de la boite de Mar­chands du Moyen-​Âge, on a droit à une plé­thore de ma­té­riel.
Le pla­teau est clas­sique, pas très en­ga­geant mais assez clair. On se per­dra un peu au début entre les dif­fé­rents ta­bleaux, mais on s'y fera assez ra­pi­de­ment. Il re­pré­sente six villes (Brugge, Köln, Ham­burg, Wien, Ge­no­va et Paris). On re­trouve en­suite trois cha­riots en bois sur les­quels on doit col­ler un sti­cker pour leur don­ner de l'al­lure. Même opé­ra­tion pour le pavé en bois ap­pe­lé cour­sier.
Du très clas­sique pour la suite : des pièces en car­ton, des cartes, des tuiles en car­ton, des cy­lindres et des cubes en bois.
Vient en­suite le disque des prix : une roue assez ori­gi­nale avec deux ai­guilles qui, au bout de deux par­ties com­men­çaient déjà à perdre de leur éclat noir na­tu­rel. Mais Fi­lo­so­fia a pour­vu à tout en ajou­tant deux ai­guilles sup­plé­men­taire.
Ajou­tons à cela les pa­ra­vents pour plan­quer son magot et on a fini de dé­bal­ler le jeu.

Mar­chand du Moyen-​Âge semble très clas­sique mais il n'en est rien. Des mé­ca­nismes ori­gi­naux et assez in­té­res­sants font leur ap­pa­ri­tion.

Le jeu se dé­roule en sept phases que le pre­mier joueur di­rige (on en change à chaque tour).
- La pre­mière phase est une phase d'achat de mar­chan­dises, que l'on achète selon le prix fluc­tuant du mar­ché. Il existe six pro­duits dif­fé­rents. Une fois que l'on a in­ves­ti, on les place dans les en­tre­pôts per­son­nels des joueurs, dans la ville de notre choix.
- La phase sui­vante est une phase de bluff. Cha­cun mise à poing fermé une cer­taine somme pour de­ve­nir le maître char­geur du cha­riot et ainsi mai­tri­ser les coûts de char­ge­ment. Ce­lui-​ci peut pla­cer "gra­tui­te­ment" trois mar­chan­dises d'un seul type, et dé­ter­mi­ner le prix de char­ge­ment, à la tête du client. Com­prendre qu'il n'est pas obli­gé de pra­ti­quer la même po­li­tique ta­ri­faire avec tous les joueurs.
- La troi­sième phase per­met le dé­pla­ce­ment des cha­riots à l'aide de tuiles nu­mé­ro­tées de un à quatre. Mais il faut bien les gérer car une tuile uti­li­sée est re­tour­née et ne peut plus être ré­cu­pé­rée avant que toutes ne soient faces ca­chées. Ainsi, on dé­ter­mine cha­cun son tour quel cha­riot on veut faire avan­cer, ou en­trer en ville. Si le cha­riot croise le cour­sier, on a le droit de choi­sir une carte in­fluence, qui peut être fort in­té­res­sante. Elle per­met, par exemple, de pra­ti­quer des char­ge­ments gra­tui­te­ment ou en­core un coût de main­tien du sta­tut so­cial amoin­dri.
Ta­bleau des prix- La pro­chaine phase est celle de mo­di­fi­ca­tions de prix. Chaque joueur prend son disque et peut faire mon­ter les prix d'une ou deux mar­chan­dises (ou au­cune) sur le ta­bleau des prix. Ce ta­bleau per­met de connaître les prix d'achat et de vente des pro­duits. Une fois au ni­veau maxi­mum, si on conti­nue de faire mon­ter le prix des mar­chan­dises, ce­lui-​ci re­vient à son ni­veau le plus bas.
- La phase cinq est celle de dé­char­ge­ment des cha­riots et de vente des mar­chan­dises. A chaque cha­riot ar­ri­vé en ville, on avance le pion sur l'échelle d'ar­ri­vée des cha­riots. Puis on vend les mar­chan­dises à leur prix fixe, ainsi qu'un bonus en fonc­tion de la ville.
- La phase six per­met de nou­veau de s'amu­ser avec les en­chères. Le plus of­frant choi­si parmi les quatre cartes re­tour­nées. Le pre­mier joueur an­nonce son offre, et ainsi de suite jusqu'à ce que les joueurs dé­si­rent s'ar­rê­ter. Le plus of­frant choi­si sa carte et ne par­ti­cipe plus aux en­chères. Seules trois cartes pour­ront être ac­quises par tour. Ces cartes per­mettent par exemple de pou­voir ajus­ter le prix d'une mar­chan­dise vers le haut ou le bas, ou bien de dé­pla­cer un cha­riot.
- La der­nière phase est celle du main­tien du sta­tut et de son as­cen­sion. Chaque joueur paye le coût de son sta­tut so­cial men­tion­né sur le ta­bleau du sta­tut so­cial. En­suite, il est pos­sible de mon­ter au maxi­mum de deux cases de sta­tut so­cial en payant le coût de­man­dé.

Le jeu se ter­mine lors­qu'un cer­tain nombre de cha­riots est par­ve­nu dans les cités. Le vain­queur est le plus élevé dans l'échelle des sta­tuts, et, en cas d'éga­li­té le plus riche l'em­porte.

Mar­chands du Moyen-​Âge in­nove par ses mé­ca­nismes amu­sants. La né­go­cia­tion de­vient un moyen de ga­gner, et, dans une va­riante, il est sug­gé­ré de né­go­cier à huis-​clos, ce qui ap­porte une di­men­sion sup­plé­men­taire.
La phase de mo­di­fi­ca­tion des prix est ma pré­fé­rée, je m'amuse comme un petit fou à plom­ber les choix des autres mar­chands, mo­di­fiant tous leurs plans et leurs es­poirs de gain. Les phases d'en­chères et de né­go­cia­tions sont aussi très amu­santes, pour peu qu'elles soient jouées à fond.
Au final, chaque phase prise sé­pa­ré­ment a son côté lu­dique et, au final, le jeu est sur­tout amu­sant pour ces as­pects plus que pour la vic­toire fi­nale qui en fait im­porte peu. Les im­pré­vus dus aux autres joueurs par­ti­cipent clai­re­ment à l'in­ter­ac­ti­vi­té de Mar­chands du Moyen-​Âge et per­mettent de pas­ser un bon mo­ment entre amis.
Au final Mar­chands du Moyen-​Âge est un bon jeu qui aura as­su­ré­ment sa place dans votre lu­do­thèque ! "


Et voici le site internet : http://www.filosofiagames.com/jeux/marchands-du-moyen-age.php

Si quelqu'un y a déjà joué, ça serait sympa de nous dire s'il est bien Wink

_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.motsprecieux.fr/
simont

avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Localisation : Hanebont
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Plateau de jeu   Dim 28 Nov 2010 - 13:51

je l'ai aperçu il ya trois jours dans un magasin de jeux de société (les balivernes)
J'ai lu le résumé derrière la boite ça à l'air sympa.
j'ai aperçu aussi :
"http://www.reservoir-jeux.com/jeux-de-societe/les-jeux-qui-montent/les-chevaliers-de-la-table-ronde.php" Les chevaliers de la table ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Plateau de jeu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau plateau télé pour l'équipe normande d'ufologie dynamique
» Plateau servietté
» Le Plateau Tibétain
» Photographie : La Chaîne des Puys vue du plateau de Gergovie
» plateau de fromage à disposition pour les commensaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PASSION DU MOYEN AGE :: LA TAVERNE :: LE COMPTOIR-
Sauter vers: