LA PASSION DU MOYEN AGE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA PASSION DU MOYEN AGE

forum de passionnés
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ ...
Voir le deal

 

 les foires à Byzance (fiche de cours)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

les foires à Byzance (fiche de cours) Empty
MessageSujet: les foires à Byzance (fiche de cours)   les foires à Byzance (fiche de cours) Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 12:05

I Présentation générale

Différenciation entre foire et marché
La foire est appelée « panegyris » dans les textes alors que pour le marché le vocabulaire employé est souvent « phoros ». L’un de ces marchés les plus représentatifs est sans aucun doute celui de la Mésè à Constantinople.

Le livre de l’Eparque
En 912, Léon VI promulgue un édit important pour la connaissance de l’artisanat et du commerce Constantinople : le livre de l’Eparque. L’Eparque, ou préfet de la ville, est un fonctionnaire chargé en général de la police et de la justice dans la capitale ; cette police touche les métiers. La nouveauté est la mise par écrit d’une partie des corps de métiers. Les titres 1 à 3 concernent les métiers assimilables à de services publics. Les titres 4 à 8 traitent des métiers de la soie qui ont une importance politique. Le titre 9 règle le sort des lingers. Les titres 10 à 19 s’occupent des métiers qui concourent au ravitaillement en produits de première nécessité. La fin, plus confuse, traite de l’adjoint de l’éparque dans le titre 20, des maquignons dans le titre 21 et enfin des divers entrepreneurs du batiment dans le titre 22. On y retrouve plusieurs références à des marchés quasi-permanents.

La définition de la foire
Si l’on se réfère à Kékauménos, il s’agit d’un marché ponctuel. Mais la notion de « panegyris » s’accompagne d’une idée festive à l’occasion d’un événement le plus souvent religieux. C’est par exemple le cas avec celle associée à la fête de Saint Dèmètrios le 26 octobre en Thessalonique.

Les sources
Bien qu’existantes, elles restent maigres et difficiles d’interprétation. Elles sont variées : textes juridiques comme celui de la Peira, la collection de sentences judiciaires d’après les actes du juge constantinopolitain Eustathe Rhomaios datant du ΧΙe siècle, textes hagiographiques, littéraires ou encore typika.


II Présentation d’après les sources

Synaxaire de Constantinople : récit édifiant sur un paysan nommé Métrios
Il s’agit d’un texte hagiographique qui date de la deuxième moitié du IXe siècle. L’action de ce passage se déroule à une foire de village avec deux personnages qui semblent être des habitués : le paysan et le marchand. Ce texte permet de voir la différence sur les foires entre ces deux protagonistes. Tout d’abord, le paysan vit en autarcie, produit des denrées qu’il va pouvoir troquer ou vendre en fonction de ses besoins en monnaie pour payer l’impôt. Il s’oppose au le marchand, venant probablement de loin, qui se place juste en intermédiaire, qui ne produit pas et qui manie de l’argent.

Extrait de la novelle de Basile II
Cette novelle, texte législatif, s’inscrit dans la lignée de celle de Romain Lécapène : le texte prend la défense des faibles face aux puissants. Les extraits étudiés portent sur le droit d’organiser une foire dans un emplacement déterminé. On trouve deux catégories de personnes : les marchands et les maîtres de foire. Ces derniers sont les personnes qui possèdent les terres où s’établit la foire. Ce peut être l’empereur, des monastères ou des communautés villageoises. Néanmoins, entre 1050 et 1070, on constate des modifications dans la Peira : l’évolution se fait au profit des puissants.

Le typikon du sébaste Grégoire Pakourianos
Ce personnage est un fidèle d’Alexis Comnène et joui d’une excellence carrière. Il n’a pas d’héritier et se montre soucieux de fournir une retraite pour le petit groupe de géorgiens qui l’a accompagné. Pour cela est créé notamment le monastère de Backovo dont le typikon est daté de 1083. Ici, l’extrait porte l’habillement des frères. On voit une forte volonté de limiter les déplacements des moines. Pour cela une foire est organisée à proximité une fois l’an. Le monastère est le maître de la foire, ce qui lui apporte des revenus. De plus le moment choisit est celui de la fête de Pâques qui attire beaucoup de pèlerins et de marchands. Enfin, la foire permet aussi au monastère de vendre si besoin est sa production.

Foire et pèlerinage à Thessalonique d’après le Timarion
Ce livre, datant du début du XIIe siècle, est une satire ayant pour modèle les dialogues de Lucien. Il s’agit d’une œuvre subversive où Timarion raconte à son ami Kydion ses aventures. L’extrait peut être divisé en deux parties. Dans la première Timarion décrit les foire elle-même, son organisation pointilleuse, ses participants et leurs origines, les marchandises… Il insiste beaucoup sur la multitude et la diversité. Dans la deuxième partie, il décrit l’arrivée du gouverneur de Thessalonique ; il se moque de lui, de ses penchants pédérastiques mais surtout du faste dont il s’entoure. On voit bien que malgré la fête religieuse associée à la foire, le gouverneur cherche à se montrer et vole la place de l’archevêque.

Le typikon de la Kosmosoteira
Dans ce petit passage il est question des biens d’Isaac Comnène légués au monastère. Il parle notamment des droits de foire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

les foires à Byzance (fiche de cours) Empty
MessageSujet: Re: les foires à Byzance (fiche de cours)   les foires à Byzance (fiche de cours) Icon_minitimeMar 31 Mar 2009 - 18:36

D'après un cours de madame Malamut

_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
 
les foires à Byzance (fiche de cours)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PASSION DU MOYEN AGE :: HISTOIRE DU MOYEN AGE :: HISTOIRE REGIONALE :: EMPIRE BYZANTIN-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser