LA PASSION DU MOYEN AGE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA PASSION DU MOYEN AGE

forum de passionnés
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
TV TCL 50C721 (2021) – QLED, 4K – 50″ (127cm) (Via ODR + code ...
374.99 € 530.99 €
Voir le deal

 

 Diablo I * Diablo II et extension * Diablo III

Aller en bas 
AuteurMessage
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

Diablo I * Diablo II et extension * Diablo III Empty
MessageSujet: Diablo I * Diablo II et extension * Diablo III   Diablo I * Diablo II et extension * Diablo III Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 10:55

Ce n'est pas vraiment médiéval mais bon, je suis totalement accro ...


Diablo I

"Il appartient au genre hack’n’slash. Le joueur y incarne un personnage devant se frayer un chemin au sein de donjons et de caves remplis de monstres (squelettes, démons, etc.). Pour les combats, le joueur doit cliquer sur un monstre pour l’attaquer. La stratégie se résume alors à la façon d’isoler un groupe d’adversaires, au choix du moment opportun pour aller se faire soigner ou encore optimiser la vente d’équipement. Les combats avec les monstres de fin de niveau sont souvent critiques.

Trois types de personnages sont disponibles :
* Le guerrier utilise épées, boucliers et haches.
* La rogue, préférant le combat éloigné, c’est-à-dire le lancement de sorts ou l’utilisation d’arme de jet.
* Le magicien, qui n’utilise que des sorts. À noter que c’est le personnage le plus difficile à jouer pour les débutants car il a très peu de points de vie et ses sorts font peu de dégâts au départ.

Ces personnages ont donc des comportements différents, ce qui, combiné avec la création aléatoire des niveaux de jeu et des missions, donne une durée de vie relativement longue au jeu.

L’équipement mis à disposition du joueur est immense, depuis la simple épée jusqu’aux armes magiques aux pouvoirs extraordinaires. Il est d’ailleurs communément admis que ce sont pour les équipements que les joueurs continuent à jouer, bien après avoir réussi à éliminer Diablo. L’introduction des objets uniques a fortement contribué à améliorer la durée des parties, ce qui fera par la suite le succès de Diablo II.

Diablo possède également une partie « jeu de rôle » : au fur et à mesure des combats, on gagne des points d’expérience que l’on peut dépenser afin d’augmenter ses compétences (force, magie, dextérité et vitalité). La difficulté croissante est généralement bien calculée pour être proportionnelle à l’augmentation des pouvoirs du personnage. Lorsque le joueur finit le jeu, il a la possibilité de le recommencer avec son personnage, en augmentant le niveau de difficulté.

Le jeu de base comporte 16 niveaux dans quatre mondes (l’église, les galeries, les mines et l’enfer), ainsi que plusieurs « niveaux cachés » dont l’accès, pour certains, est aléatoire suivant la partie jouée. Citons notamment : le tombeau du roi Leoric, la source contaminée…

Il est également possible de jouer en mode multi-joueurs en réseau local et sur le serveur officiel de Battle.net (classic)."

PS: les commentaires sont de wiki


Diablo II et Lord of destruction

"Pour débuter la partie, le joueur doit choisir l’une des classes de personnages décrites ci-dessous et lui attribuer un nom unique, c’est-à-dire qui n’a pas déjà été choisi par un autre joueur sur le même serveur, dans le cas du Battle.net, ou sur le même ordinateur, dans le cas de parties en dehors du Battle.net.

Le jeu est décomposé en plusieurs actes (4 pour Diablo II et 5 avec l’extension Lord of Destruction), ayant lieu dans un environnement spécifique, soit plaine pour l’acte I, qui se déroule dans le camp des Rogues, le désert pour l’acte II, qui débute dans la cité de Lut Gholein, la jungle pour l’acte III à la ville de Kurast, en enfer pour l’acte IV, à Pandemonium et la montagne pour l’acte V, à Harrogath. L’environnement « enfer » n’est pas placé à la fin, comme on pourrait le supposer, simplement parce qu’à l’origine, c’est-à-dire avant l’extension Lord of Destruction, l’acte IV était l’acte final. À chaque acte le joueur débute dans une ville où il n’y a aucun danger, mais plutôt des personnages non joueurs (PNJ ou NPC en anglais pour Non-Player Character) qui aident le joueur de multiples manières, par exemple en lui offrant des quêtes, des conseils, des soins magiques, la vente et l’achat d’équipement, les services d’un mercenaire, etc. À la fin de chaque acte, afin de passer à l’acte suivant, le joueur devra affronter et vaincre un boss défini, soit Andarielle pour l’acte I, Duriel pour l’acte II, Mephisto pour l’acte III, Diablo pour l’acte IV et Baal pour l’acte V.

Une fois à l’extérieur de la ville, le joueur se retrouve confronté aux créatures environnantes. Il rencontrera de nombreux ennemis de plus en plus puissants, qu’il devra tuer afin d’acquérir expérience et objets. Le joueur bénéficie d’une carte, qui se trace au fur et à mesure que le terrain est découvert, afin de se repérer plus facilement. La carte de chaque tableau se redessine à chaque partie en mode multi-joueurs. En mode solo, le joueur conserve les mêmes cartes à l’intérieur d’un même niveau de difficulté, bien que les éléments générés à l’intérieur de ces cartes, tels que les ennemis, les trésors, etc., soient régénérés au hasard.

Diablo II comporte trois modes de difficulté : normal, cauchemar (en anglais : nightmare) et enfer (en anglais : hell). Il faut finir le jeu en difficulté « normal » pour pouvoir jouer en cauchemar, et l’avoir fini en cauchemar pour pouvoir jouer en enfer. La puissance des ennemis et celle des objets récupérables par le joueur augmentent grandement au fil de ces niveaux de difficulté.

Le jeu est vu en mode dit isométrique, c’est-à-dire en vue en plongée. L’interface du jeu est relativement simple à appréhender. Le joueur déplace son personnage en faisant un clic gauche avec la souris sur un point du tableau où il se trouve, et le personnage s’y rend. Pour attaquer un ennemi, il faut là encore faire un clic gauche dessus, à supposer que le clic de gauche soit toujours associé à l’attaque normale. En effet, le joueur dispose de deux « emplacements de raccourcis » dans lesquels il peut placer des pouvoirs à utiliser contre les ennemis : l’un à gauche de l’écran qui s’utilise avec le clic gauche (par défaut, l’attaque normale), et l’autre à droite de l’écran, s’utilisant avec un clic droit. Le joueur est donc libre de choisir les pouvoirs qu’il veut utiliser fréquemment, quoique la liste de ceux pouvant être associés au clic gauche est plus limitée.

Le personnage dispose d’une certaine quantité de points de vie (représentée par un orbe rouge) qu’il perd quand il est blessé ou empoisonné par un ennemi, ou dans de rares cas de malédictions (blood mana). Certains éléments du décor, tels que les flammes ou des pièges muraux ou sur le sol, peuvent également le blesser. Le personnage dispose également d’une certaine quantité de points de mana (représentée par un orbe bleu) utilisés pour lancer des sorts ou utiliser des compétences. Le personnage meurt lorsque ses points de vie tombent à zéro. Seuls les points de mana se récupèrent au fil du temps. Les points de vie ne se régénèrent pas automatiquement, sauf si des objets spécifiques sont équipés, ou si le personnage ou un autre personnage de la même équipe (coterie) lui confèrent une aura de guérison. La vitesse de régénération pouvant dans les deux cas être influencée de multiples manières, comme par des objets magiques ou des talents disponibles pour certaines classes. Les moyens les plus couramment utilisés pour restaurer les points de vie sont : l’usage de potions, le vol de vie par dommages physiques, l’utilisation d’un golem de sang (principalement par le Nécromancien), l’utilisation d’une vigne (principalement par le Druide), l’utilisation d’une aura de guérison (principalement par le Paladin), l’utilisation d’un sort ou d’une malédiction (Cobra Strike pour l’assassin, Life Tap pour le Nécromancien…), le fait de boire à un puits, etc. Afin de faciliter l’accès rapide lors de moments critiques, le joueur peut mettre ses potions dans ses 4 cases de ceinture, lesquelles peuvent être activées par des raccourcis claviers personnalisables. Le type de ceinture porté par le joueur peut lui fournir de 1 à 3 rangées supplémentaires, soit 16 emplacements au maximum. En plus des potions de vie, la ceinture peut porter plusieurs autres potions, telles que les potions de mana, les antidotes, etc. et également des parchemins (portail de ville par exemple). Ces potions peuvent se trouver, entre autres, sur le cadavre des ennemis, dans les coffres et peuvent, pour la plupart, être achetées auprès de certains marchands dans les villes de départ des différents actes.

Le personnage peut marcher ou courir. Lorsque le personnage court, il se fatigue ; ceci est symbolisé par une barre d’endurance en bas de l’écran, qui diminue au fur et à mesure que le personnage court. Quand cette barre d’endurance atteint zéro, le personnage est trop fatigué et se met à marcher, se déplaçant à une vitesse réduite. La barre d’endurance remonte progressivement quand le personnage reste immobile un bref instant. Lorsque le personnage court, il est plus rapide mais aussi plus vulnérable du fait que sa capacité à parer les coups est alors réduite au tiers.

À chaque monstre tué, le personnage gagne de l’expérience ; quand l’expérience accumulée atteint une certaine quantité (ou palier), le personnage gagne un niveau. Gagner un niveau se traduit par la possibilité de pouvoir augmenter de cinq points ses statistiques (la force, la dextérité, la vitalité ou encore l’énergie). À chaque niveau, le joueur bénéficie également d’un point de compétence qu’il peut allouer aux sorts et aptitudes de son personnage. Si le personnage meurt, il perd l’argent qu’il a sur lui, une partie disparaît entièrement, l’autre tombe à côté du cadavre et peut être récupérée. Le personnage revient à la ville sans son équipement. Il faut donc retourner le chercher. Toutefois il est possible, en sauvegardant son personnage et en recréant ou rejoignant une partie, de récupérer son cadavre dans la ville. Au niveau cauchemar et enfer, la mort du personnage entraîne une perte d’expérience (respectivement 5 % et 10 % de l’expérience accumulée sur le palier d’expérience en cours). Vous pouvez toutefois en regagner une partie (les 3⁄4 de l’expérience perdue) si vous arrivez à rejoindre votre cadavre sans quitter le jeu.

Il y a 2 modes de jeu dans Diablo II :
* le mode normal : nombre de vies illimité ;
* le mode hardcore où l’on n’a qu’une seule vie. Si l’on meurt, on ne peut plus utiliser son personnage, ni récupérer les objets de celui-ci, sauf si vous avez autorisé les personnes de votre groupe à fouiller votre cadavre.

Voici les personnages jouables dans Diablo II :
* Le barbare, spécialiste du corps à corps. Ses trois types de compétences sont les cris de guerre (dont certains augmentent quelques unes de ses caractéristiques pour une durée limitée), la maîtrise du combat (armes, résistances, etc.) (aptitudes passives, prenant effet sans avoir à être activées) et les aptitudes de combat (mouvements et attaques spéciales). Les cris de guerre qui affectent le barbare affectent également ses compagnons.
* L’ensorceleuse (ou sorcière), spécialiste des sorts et des éléments. Elle dispose de sorts de feu (sorts orientés vers les dégâts), de sorts de foudre (efficaces sur de grandes zones) et de sorts de froid (utilisés pour ralentir ou geler les ennemis, et percer leur résistance au froid).
* Le nécromancien, spécialiste du poison, des sorts morbides et des invocations. Il peut lancer des malédictions (pour affaiblir les ennemis), empoisonner ses ennemis et invoquer des sorts mortuaires (sorts de dégâts directs) et des sorts d’invocation (invoque des créatures comme des squelettes, des mages squelettes ou des golems).
* L’amazone, spécialiste des armes de jet et des lances. Elle possède des aptitudes à l’arc et l’arbalète (pour tirer des traits magiques ou multiples par exemple), des aptitudes javeline et lance (pour être plus efficace avec ces types d’armes) et des aptitudes passives et magie (lui permettant notamment d’esquiver les coups ou d’invoquer une Valkyrie).
* Le paladin, spécialiste dans les coups de défense et capable de créer des auras. Il est plus efficace au combat grâce à ses aptitudes de combat, et peut ériger des auras défensives (pour mieux résister aux ennemis) et des auras offensives (pour infliger plus de dégâts). La plupart des auras du paladin bénéficient aussi à ses compagnons.

L’extension Lord of Destruction donne accès à 2 personnages supplémentaires :
* L’assassin, spécialiste dans les arts martiaux et les pièges. Elle peut user d’arts martiaux (libérant des charges magiques sur les ennemis), de pièges (à poser au sol et se déclenchant automatiquement quand un ennemi passe à portée) et des disciplines de l’ombre (pour améliorer l’efficacité au combat ou invoquer un double qui combattra aux côtés de l’assassin).
* Le druide, spécialiste dans la métamorphose et le contrôle de la nature. Il maîtrise les invocations (pour invoquer des animaux l’aidant au combat tels que des corbeaux, loups, ours), les métamorphoses (pour se transformer en loup ou en ours et être plus efficace au corps à corps) et les éléments (pour lancer des sorts de feu, de glace ou de vent)."

Personnellement j'ai commencé à jouer directement sur Lord of Destruction. J'ai essayé un peu tous les perso, j'ai une prédilection pour le barbare quand je joue seule, et pour l'assassin quand je joue en réseau avec les copains : en général ça donne une bande de geek (entre 4 et 10), tous dans la même pièce en train de s'exciter sur leur souris pour "casser du monstre". On n'oublie pas les pizzas, le home cinéma et si possible le vidéo projecteur ...
Le site de présentation:
http://eu.blizzard.com/fr-fr/games/d2/


Diablo III

Ça fait 10 ans qu'on l'attend. Il a été annoncé mais sans date ... Les seules infos que l'on connait sont très prometteuses ! Et graphiquement, il a l'air au top. D'ailleurs j'attends que la date de sortie du jeu soit annoncée pour envisager de changer d'ordi !
http://us.blizzard.com/diablo3/

_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
 
Diablo I * Diablo II et extension * Diablo III
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PASSION DU MOYEN AGE :: LA TAVERNE :: LA BOITE A TROUBADOURS :: MOYEN AGE ET JEUX VIDEOS-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser