LA PASSION DU MOYEN AGE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA PASSION DU MOYEN AGE

forum de passionnés
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

 

 Cluny

Aller en bas 
AuteurMessage
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

Cluny Empty
MessageSujet: Cluny   Cluny Icon_minitimeSam 25 Sep 2010 - 20:28

On parle beaucoup de Cluny ses derniers temps, donc un petit topo sur son histoire... d'après S. Muzelle, 100 fiches d'histoire du Moyen Age, Bréal, Rosny-sous-Bois, 2004


I Le développement de l'ordre clunisien


Like a Star @ heaven La fondation
En 909 ou 910 Guillaume le Pieux duc d'Aquitaine et comte de Mâcon lègue ses terres en Bourgogne pour l'établissement d'un monastère bénédictin.
Le duc nomme le premier abbé de Cluny, Bernon (909-926) mais prévoit ensuite la libre élection du chef de la communauté, respectant ainsi la règle bénédictine. Bernon est un réformateur monastique intransigeant appliquant l'œuvre de Benoît d'Aniane.

Like a Star @ heaven L'expansion de l'ordre
Le deuxième abbé, Odon (926-942) agrège d'autres monastères à Cluny sans réelle organisation d'ensemble. Ils gardent leur autonomie et leur abbé, mais s'engagent à respecter la réforme clunisienne.
Aimar (942-954) et surtout Mayeul (954-994) en font un véritable ordre en renforçant les liens entre abbaye-mère et les monastères qu'elle contrôle. Mayeul assure la puissance de Cluny en s'appuyant sur la haute aristocratie.
Le très long abbatiat d'Odilon (994-1049) adapte Cluny à la féodalité. Avec l'effondrement des pouvoirs royaux, il essaie de contrôler la violence des seigneurs (paix et trêve de Dieu). Il aide les chevaliers sans biens à s'intégrer dans la vassalité des puissants, accueille les cadets de famille, mais en retour sollicite des legs pieux qui accroissent le patrimoine clunisien.
Hugues de Semur (1049-1109) poursuit l'entreprise. L'ordre se développe en France, en Lombardie, en Espagne et en Angleterre.
L'abbatiat de Pons de Melgueil (1109-1122) est marqué par la crise financière de l'ordre et un adoucissement de la règle. Il doit abdiquer et est remplacé par Pierre le Vénérable (1122-1157) qui assainit les finances, restaure la discipline et élimine les abus.

Like a Star @ heaven L'exemption
Accordée par le pape, l'exemption soustrait l'établissement à la juridiction de l'évêque du lieu et le soumet à l'unique autorité pontificale. Le monastère, puis l'ordre entier, a une plus grande liberté d'action et la papauté étend son influence directe au niveau local.
L'abbé de Cluny a ainsi une autorité unique en Occident : il n'est soumis à aucun autre pouvoir dans l'exercice de ses fonctions. Sollicité comme arbitre dans les conflits, il est l'un des plus importants personnages de la Chrétienté.

_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

Cluny Empty
MessageSujet: Re: Cluny   Cluny Icon_minitimeSam 25 Sep 2010 - 20:47

II L'organisation de l'ordre

Like a Star @ heaven La famille clunisienne
La familia clunisienne est composée de monastères aux statuts différents. Les prieurés sont d'anciennes abbayes agrégées à l'ordre ou des fondations de Cluny. Les cinq "filles" de Cluny sont les plus prestigieuses par leur ancienneté : Sauvigny, Sauxillanges, La Charité-dur-Loire, Saint-Martin-des-Champs et Lewes).
Les autres établissements sont soit des abbayes sujettes ou d'obédience (soumises à Cluny mais gardant une autonomie de gestion et un abbé) soit des abbayes affiliées ou d'observance (qui adoptent la règle de l'ordre sans le rejoindre).
Elu par les moines de l'abbaye-mère, l'abbé de Cluny est le chef de toute la familia. Il désigne les prieurs et exigent d'eux un serment de fidélité, selon le modèle féodal.
Au XIIe siècle l'expansion clunisienne impose une division de l'ordre en dix provinces ou chambreries dirigées par un chambrier.
Le chapitre général réunit annuellement les abbés et prieurs.

Like a Star @ heaven Les moines
Le nombre de moines est très variable : de 5 à 50 pour la plupart, mais jusqu'à 300 à Cluny. Ils sont revêtus d'une bure foncée, ce sont les "moines noirs".
Le monastère clunisien comprend trois catégories d'habitants:
Arrow Les oblats sont des enfants, souvent d'origine noble, confiés à l'ordre et destinés à la vie monastique
Arrow Les novices se préparent à prononcer les trois vœux bénédictins (obéissance, stabilité et conversion des mœurs) que les profès ont déjà prononcés. Ces derniers sont les plus nombreux et sont souvent prêtres.
Arrow A partir du XIIe siècle, les frères convers sont spécifiquement attachés aux tâches matérielles et assistés de domestiques, serfs ou libres.
L'abbé ou le prieur est relayé par des officiers (cellerier, chantre, sacristain, infirmier...). A Cluny, le grand prieur est l'adjoint de l'abbé et le prieur claustral est chargé du domaine spirituel.

Like a Star @ heaven La spiritualité clunisienne
La règle bénédictine prévoit un équilibre entre la prière, le travail et le repos. A Cluny, l'activité religieuse est primordiale. Les offices sont très nombreux : en plus de ceux prévus par la règle, Cluny ajoute les célébrations pour les morts (anciens moines ou abbés, bienfaiteurs...). Les moines sont souvent prêtres et peuvent multiplier les messes. Il reste alors peu de temps pour le travail intellectuel ou manuel.
La spiritualité clunisienne s'appuie sur l'oraison plus que sur la pénitence et la règle est rapidement assouplie (amélioration des repas, dortoir remplacé par des cellules individuelles). La liturgie est fastueuse, multipliant les psaumes et célébrant la gloire de la majesté divine. L'accent est mis sur la charité par la prière mais aussi par l'accueil des pauvres.

_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

Cluny Empty
MessageSujet: Re: Cluny   Cluny Icon_minitimeSam 25 Sep 2010 - 21:02

III L'influence de Cluny

Like a Star @ heaven Cluny et le monde féodal
Les liens entre l'ordre et la classe seigneuriale sont très étroits. Les familles nobles fournissent moines, prieurs et abbés. Les relations de dépendance entre Cluny et ses prieurés, entre l'abbé et les prieurs sont comparables à la vassalité.
Face à la violence de la société féodale, Cluny propage les mouvements de paix mais aussi la peur de l'enfer. Celle-ci pousse les seigneurs à faire pénitence. L'ordre engage à partir en pèlerinage, à participer à la croisade au à la Reconquista ainsi qu'à faire des legs pieux à l'abbaye.
Cluny possède ainsi de vastes domaines organisés comme des seigneuries rurales. Les manses sont confiées à des tenanciers contre des redevances et des corvées. La réserve est en théorie exploitée par les moines.

Like a Star @ heaven Cluny et l'Eglise
L'ordre de Cluny soutient pleinement la réforme grégorienne. La lutte contre l'influence des laïcs sur l'Eglise et contre les vices des clercs séduit Cluny. Le renforcement de la papauté sert l'ordre qui ne dépend que d'elle ; pourtant, il n'approuve pas les prétentions théocratiques romaines.
Cluny participe pleinement à l'encadrement religieux des fidèles en milieu rural. De nombreux paysans s'installent à proximité des monastères, créant ainsi de nouveaux villages.
Bâtisseurs, les clunisiens participent au développement de l'art roman par la construction d'églises richement décorées pour leurs monastères.

Like a Star @ heaven Les faiblesses de Cluny
Le XIIe siècle amorce le déclin de Cluny. L'ordre s'appauvrit : les domaines sont mal gérés, les cens des tenures n'évoluent pas, la réserve est rapidement exploitée par une main d'œuvre salariée et chère et les dons se font plus rares et moins importants.
Dans une Eglise réformée, l'ordre n'est plus un modèle : l'affadissement de la règle rend les clunisiens moins exemplaires, surtout face aux cisterciens. D'esprit féodal et rural, le monachisme clunisien s'adapte mal à une société qui s'urbanise.
Le déclin est très lent mais dure pendant toute la fin du Moyen Age.

_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
Maud
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR
Maud


Féminin Nombre de messages : 757
Age : 37
Localisation : Auriol
Date d'inscription : 11/09/2007

Cluny Empty
MessageSujet: Re: Cluny   Cluny Icon_minitimeVen 8 Oct 2010 - 10:34

Like a Star @ heaven Un petit article Like a Star @ heaven

http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/95-moyen-age/3184-lordre-de-cluny-au-moyen-age.html

La fondation de l'abbaye de Cluny
L'expansion de Cluny
L'apogée de Cluny
Un lent affaiblissement


_________________
Enluminure pour illuminée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motsprecieux.fr/
Contenu sponsorisé





Cluny Empty
MessageSujet: Re: Cluny   Cluny Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cluny
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PASSION DU MOYEN AGE :: HISTOIRE DU MOYEN AGE :: LES PERIODES DU MOYEN AGE :: CAPETIENS (Xe-XIVe)-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser