LA PASSION DU MOYEN AGE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA PASSION DU MOYEN AGE

forum de passionnés
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

 

 LA FORÊT

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maître d'Armes

Le Maître d'Armes


Masculin Nombre de messages : 16
Age : 48
Localisation : Comté de Montbéliard
Date d'inscription : 30/07/2008

LA FORÊT Empty
MessageSujet: LA FORÊT   LA FORÊT Icon_minitimeJeu 8 Sep 2011 - 16:36

> A l'époque médiévale, la forêt joue un rôle capital.

D'abord, il faut savoir que, jusqu'au XIe siècle, l'arbre est partout. La forêt domine le paysage. On peut même parler d'une véritable "mer végétale" qui recouvre toute l'Europe. Au Nord, bien sur (Germanie, Angleterre, Gaule) mais aussi au Sud avec quelques nappes buissonnantes.

L'importance économique de la forêt est fondamentale. D'abord pour la chasse puis pour la cueillette. Mais aussi pour les activités : l'écorce des chênes, par exemple, est utilisée dans la tannerie. Avec les résineux, on extrait la poix et le goudron. Avec la cire des essaims d'abeilles, on fabrique les luminaires des églises et des riches demeures. Avec le bois, on construit les maisons (en ville comme à la campagne), on érige les fortifications, on fabrique des instruments agricoles.

Enfin, et le plus important, le bois sert aussi de combustible. C'est même le seul utilisé à cette époque.

La forêt constitue également une immense zone de pacage pour les bêtes dans un élevage qui est encore très extensif. Elle sert aussi de frontière pour les diocèses, les principautés et les royaumes. Elle est un refuge et un asile pour les fugitifs, les vaincus, les hors-la-loi et les brigands.

Dans un tel contexte, on comprend mieux pourquoi les grands défrichements du XIe siècle furent une rupture radicale.

En effet, avec la croissance de la population due aux progrès de l'outillage, il faut bien de la place. L'arbre est alors arraché, brûlé, il cède inexorablement sa place à la prairie. Si bien qu'au XIIIe siècle, la vieille forêt hercynienne n'est plus qu'un lointain souvenir ... il n'en subsiste que quelques bois résiduels.

Alors le rapport homme/arbre change. L'arbre cesse d'être considéré sous l'aspect divin pour devenir une marchandise.

Les défrichements découlent d'une volonté d'augmenter la production agricole pour pouvoir nourrir une population toujours plus nombreuse. Mais cela n'a pas été sans rompre certains équilibres. En Flandres, au XIIIe siècle, le manque d'espaces boisés se fait cruellement sentir. De même en Haute-Provence, la surpécoration entraine le développement de la transhumance.

L'arbre se fait rare. Et comme tout ce qui est rare, il devient cher. Et les possesseurs de bois entendent bien tirer tous les bénéfices exclusifs de leur exploitation. En premier lieu, les rois qui s'attribuent de grands espaces forestiers.
Mais surtout, tous les seigneurs laïques et ecclésiastiques qui mettent leurs domaines forestiers en "défens", c'est-à-dire en interdisent l'accès aux paysans.

Ainsi la forêt, qui auparavant était le bien de tous, devient le bien de quelques uns. La chasse devient un monopole seigneurial. La pâture des bêtes est interdite ou strictement réglementée. Interdites aussi les coupes de bois. Et pour faire respecter ces interdictions, sont nommés des gardes, des sergents, des forestiers, chargés de réprimer les infractions. Naturellement haïs des manants.

Les antiques droits d'usage des communautés villageoises sont ainsi rognés et bafoués. D'où les grandes révoltes paysannes qui eurent lieu au XIVe siècles dans des régions très déboisées comme les Flandres maritimes, le Beauvaisis.

On comprend alors pourquoi le mythe de Robin des Bois fut si populaire parmi les petites gens. Il est le symbole de celui qui vole aux riches pour donner aux pauvres. En fait, il arrache la forêt aux grands seigneurs pour la redonner au peuple.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
LA FORÊT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PASSION DU MOYEN AGE :: APPROCHE THEMATIQUE :: LA SOCIETE :: SOCIETE FEODALE-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser